3 min

Voilà un village qui porte bien son nom ! À Appy (comprenez happy, anglicisme signifiant heureux), le groupe Renault a décidé de mettre à disposition gratuitement des véhicules électriques à l’ensemble des habitants. Alors coup de com ou volonté affichée d’engager une transition écologique ? Explications.

L’électrique aussi à sa place à la campagne !

Pas moins de 25 habitants vont ainsi pouvoir bénéficier gratuitement de Renault Zoé sur une période de trois ans. En tout, près d’une dizaine de véhicules devraient être impliqués. Au travers de cette opération, le constructeur automobile Renault, en partenariat avec l’agence de communication Publicis, souhaite démontrer la polyvalence de son véhicule en zone rurale affichant jusqu’à 395 km d’autonomie. En effet, il faut dire que Appy n’a pas été choisi au hasard. Perchée à 930 m d’altitude dans les montagnes de la haute-Ardèche, ce petit village reculé et difficilement accessible a ainsi réunit un bon nombre de critères pour montrer que la mobilité électrique à la campagne est bien moins complexe qu’il n’y paraît et que la Renault ZOE n’est pas uniquement conçue pour les citadins.

 

« Si les habitants d’Appy, qui résident dans l’une des villes les plus éloignées de toutes commodités, adoptent la mobilité électrique, elle est donc à la portée de tous », a expliqué l’attaché de presse de la marque au losange dans un communiqué.

 

L’objectif ainsi recherché par Renault est de faire d’Appy un village ambassadeur de la voiture électrique. Chaque foyer sera ainsi équipé de systèmes de recharge wallbox et de prises à domicile. La place publique se verra quant à elle attribuée une borne publique afin de recharger les véhicules. Les habitudes des pynarols (les habitants de Appy) seront ensuite analysées sur une durée de 3 ans. Après quoi, ils auront la possibilité de racheter les véhicules.

2020, l’année de l’électrique ? : un marché prometteur

Les immatriculations de véhicules 100 % électriques ont représenté 8,2 % du marché en janvier dernier, soit quatre fois plus qu’en 2019. Sur cette même période, la Renault Zoé était la troisième voiture la plus vendue en France. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le secteur de l’automobile ayant été fortement impactée par la crise de pandémie du covid 19, le marché de la voiture électrique semble quant à lui avoir le vent en poupe. En mai dernier, les immatriculations de voitures électriques et hybrides rechargeables ont connu une hausse de + 61 % malgré la crise.

De plus, le plan de relance massive pour le secteur de l’automobile annoncée par le président de la République, Emmanuel Macron au sortir du confinement devrait profiter davantage au secteur de l’automobile propre avec un bonus écologique pour les véhicules électriques pour les particuliers de 7000 euros, une prime à la conversion jusqu’à 5000 euros sans compter les aides des collectivités locales.

On dirait bien que le véhicule électrique commence à trouver preneur. De plus en plus d’automobilistes commencent ainsi à sauter le pas, de part notamment la diversité des offres sur le marché et l’amélioration de l’autonomie des véhicules.  Pour ce qui est de la Renault ZOE, les habitants d’Appy pourront sans soucis se rendre à Toulouse (234 km aller-retour), Argelès-sur -Mer (315 km aller-retour), ou encore jusqu’à Barcelone (pour le retour il faudra prévoir une recharge). Et pas de chance pour les petits malins qui ont déjà prévu de s’installer à Appy pour bénéficier gratuitement de Renault Zoe puisque le constructeur automobile a déjà passé les contrats avec les habitants actuels. L’inauguration de cette opération est prévu le 21 juillet prochain ! De quoi inspirer d’autres constructeurs automobiles d’ici là.

Alors, les Renault Zoe s’adapteront-elles à l’altitude d’Appy ?  On se dit rendez-vous dans 3 ans pour le savoir !

 

Sources : France 3, Renault

Image : © Renault

 

🌍 Pour aller plus loin 🌍

 

👉 Regarde des vidéos inspirantes autour du même thème tout en finançant des projets d’ONG 🌺

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *