3 min

80 000, c’est le nombre d’espèces de mouches qui existent dans le monde. Rien qu’en France, on en dénombre 5000. Voilà pourquoi on en retrouve si fréquemment dans nos intérieurs. Si elles paraissent inoffensives, la plupart d’entre elles sont pourtant porteuses de maladies, allant de l’intoxication alimentaire à l’infection respiratoire chez l’homme (salmonelle, tuberculose, etc). Toutefois, exit les vulgaires tapettes, les insecticides et les pièges en tout genre, puisque les mouches, qui seraient très probablement conscientes selon une étude australienne,  jouent plusieurs rôles essentiels  : elles pollinisent les plantes, elles nettoient les plaies et la planète, elles sont également une source d’alimentation pour beaucoup d’animaux, et bien que le cerveau des mouches soit comparable à celui d’une graine de pavot et ne contiennent que 100 000 neurones, elles sont « capables d’apprendre [et] de se souvenir, [elles] savent distinguer les endroits sûrs des endroits dangereux [et elles] ont des séquences élaborées de parade nuptiale et de toilettage ». Pour éviter leurs prédateurs elles utilisent également les mêmes techniques que les avions de chasse, ce pourquoi il est difficile de les intercepter. Mais alors comment s’en débarrasser ? Zoom sur des astuces 100 % naturelles et écologiques.

Les moustiquaires : mieux vaut prévenir que guérir !

Pour se prémunir de l’arrivée des mouches, mieux vaut s’attaquer à la source du problème, et le problème dans une maison ce sont les ouvertures, véritables laissez-passer pour de nombreux insectes. Alors rien de mieux que d’installer des rideaux anti-insectes ou des moustiquaires aux portes et aux fenêtres, le mieux étant de les laisser fermer. La moustiquaire vaut également pour la partie nuit. Qui n’a jamais rêvé d’une moustiquaire ciel de lit baldaquin ? On ne garantit pas que le résultat sera à la hauteur de vos espérances, mais vous ne serez plus dérangé pendant votre sommeil. Le petit plus ? Plus de piqûres de moustiques au réveil non plus !

Vous avez la main verte ?

Certaines plantes et aromates forment une très bonne barrière naturelle à l’entrée des mouches dans sa maison. C’est le cas du basilic, de la menthe, du géranium ou encore de l’eucalyptus. Les œillets d’Inde sont également un très bon moyen de repousser les mouches, de par leurs odeurs fortement piquantes. Placées vos potées sur le rebord de vos fenêtres ou directement dans votre maison, et vous n’aurez plus qu’à apprécier la fraîcheur de votre nouvelle intérieur, et pourrez par la même occasion cuisiner de bons petits plats d’été.

Dans huiles essentielles, il y a essentiel

Le pouvoir des huiles essentielles n’est plus à démontrer, pour ce qui est de leurs odeurs, c’est la même chose ! Huile essentielle de citronnelle, de menthe poivrée, de lavande, de géranium rosat, et bien d’autres encore sont autant de répulsifs naturels et efficaces pour lutter contre les mouches. Nul besoin de concocter tout un mélange, une seule fera l’affaire et laissera par la même occasion un doux parfum dans vos intérieurs. En vapo, dans un diffuseur ou dans une petite coupelle, plusieurs techniques s’offrent à vous pour les diffuser.

Le vinaigre blanc : l’astuce de mamie

Le vinaigre blanc, ça sent moins bon que les huiles essentielles mais c’est tout aussi efficace et moins cher. Le secret, c’est de bien la faire chauffer, l’odeur fera le reste. Enfin, il sera tout de même nécessaire de placer les coupelles à des endroits stratégiques et répéter l’opération plusieurs fois si nécessaire. Autre alternative possible, retrousser ses manches pour un petit nettoyage printanier. Le vinaigre a plus d’une astuce dans son sac. Ses vertus nettoyantes et antiseptiques naturelles seront parfaites pour vous aider à nettoyer vos carreaux et vitres en tout genre : une astuce doublement intéressante.

Ail et Clous de girofle

Les mouches comme les vampires ne sont pas friandes d’ail et de clou de girofle. Pour ce qui est de l’ail, il suffit d’éplucher quelques gousses, de les faire bouillir et de les disposer sur le rebord des fenêtres, quant au clou de girofle, c’est à peu près la même approche. Placer les clous dans un demi-agrume puis les disposer dans les endroits les plus fréquentés. Adieu les insectes et les mauvaises odeurs !

Avec toutes ces astuces 100 % naturelles, les mouches, n’oseront plus rentrer chez vous ! Il est toutefois essentiel d’avoir une maison propre et sans nourriture apparente pour ne plus les attirer. Et pour qu’elles ne vous embêtent plus directement, pensez également à déposer quelques gouttes de vinaigre ou d’huile essentielle sur vos vêtements. Pour l’ail, ça risque d’être plus compliqué.

Source : ConsoGlobe

🌍 Pour aller plus loin 🌍

👉 Regarde des vidéos inspirantes autour du même thème tout en finançant des projets d’ONG 🌺

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *