Articles

4 min

À l’occasion de sa nouvelle campagne « Break The Plastic Wave » (Stopper la vague de plastique), Surfrider Europe en collaboration avec l’ONG « Rethink plastic » (Repenser le plastique) et l’association « Break free from plastic » (Se libérer du plastique) alerte, à l’aide de nouvelles infographies développées par le média qqf, contre 3 initiatives souvent relayées comme étant des solutions « miracles » pour lutter contre la pollution plastique. En réalité, selon l’association, ces fausses bonnes idées seraient inefficaces, voire contre-productives et nous détourneraient du véritable problème que pose ce fléau environnemental. Mais alors, quelles sont-elles et quelles sont les vraies bonnes idées pour agir ? Explications.

Lire la suite

3 min

80 000, c’est le nombre d’espèces de mouches qui existent dans le monde. Rien qu’en France, on en dénombre 5000. Voilà pourquoi on en retrouve si fréquemment dans nos intérieurs. Si elles paraissent inoffensives, la plupart d’entre elles sont pourtant porteuses de maladies, allant de l’intoxication alimentaire à l’infection respiratoire chez l’homme (salmonelle, tuberculose, etc). Toutefois, exit les vulgaires tapettes, les insecticides et les pièges en tout genre, puisque les mouches, qui seraient très probablement conscientes selon une étude australienne,  jouent plusieurs rôles essentiels  : elles pollinisent les plantes, elles nettoient les plaies et la planète, elles sont également une source d’alimentation pour beaucoup d’animaux, et bien que le cerveau des mouches soit comparable à celui d’une graine de pavot et ne contiennent que 100 000 neurones, elles sont « capables d’apprendre [et] de se souvenir, [elles] savent distinguer les endroits sûrs des endroits dangereux [et elles] ont des séquences élaborées de parade nuptiale et de toilettage ». Pour éviter leurs prédateurs elles utilisent également les mêmes techniques que les avions de chasse, ce pourquoi il est difficile de les intercepter. Mais alors comment s’en débarrasser ? Zoom sur des astuces 100 % naturelles et écologiques.

Lire la suite

1 min

Depuis le 13 juillet (et jusqu’au 17 août prochain), le bateau d’Expédition 7 e Continent sillonne les côtes d’Occitanie pour sensibiliser le plus grand nombre aux problématiques que pose le plastique, mais également sur le rôle crucial des océans et de la biodiversité marine.

Lire la suite

3 min

La bataille a commencé il y a environ 50 ans, quand les habitants ont décidé de contrer la montée des eaux et du sable en plantant des arbres. Beaucoup d’arbres. Explications.

Lire la suite

5 min

Autrefois, les humains se couvraient de peaux d’animaux par pure nécessité. Aujourd’hui, bien que le cuir possède toujours de nombreux avantages (durabilité, résistance, absorption de l’humidité et de la transpiration, confort, imperméabilité, etc.) et soit perçu comme une matière prestigieuse, il est de plus en plus décrié pour les effets néfastes qu’il provoque sur l’environnement, sur les animaux mais également sur les hommes. Alors que la plupart des gens s’insurgent fréquemment contre la mode des vraies fourrures, la plupart d’entre nous portons du cuir, et même si beaucoup avancent que cette industrie ne fait que « valoriser des sous-produits de l’industrie laitière et de la viande, tous les animaux abattus pour leur peau ne terminent pas dans nos assiettes. Le cuir serait en réalité le plus important des coproduits.  Mais alors, devrait-on s’en passer?

Lire la suite

3 min

La gestion des déchets dans de nombreuses villes africaines est un véritable défi et les populations sont la plupart du temps contraintes de vivre dans des « quartiers poubelles ». À Nianing, un petit village situé au Sénégal à 100 kilomètres environ de Dakar, un collectif de jeunes sénégalais a décidé d’en finir avec les déchets à même le sol. Pour ce faire, ils ont décidé d’installer des poubelles-paniers un peu partout dans leurs rues.

Lire la suite

2 min ⏱️

La pollution plastique est si importante que l’on parle aujourd’hui du 7 ème continent, ou continent plastique. Malheureusement, les déchets n’épargnent aucun recoin de la planète, et pas même l’île de Zanzibar. Un projet monté par une association allemande vise tout de même à protéger l’île de ses déchets et à sensibiliser avant tout les plus jeunes à ce problème.

Lire la suite